Stronghold French Heaven Index du Forum

Stronghold French Heaven
Oyez Oyez braves gens, bienvenue dans le Paradis de Stronghold

  ForumFAQRechercherMembresGroupesS’enregistrerProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion 

09 - Fin de l'Aventure

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader 2 -> Solutions -> Sentiers d'escarmouche -> DLC #04 - Le Chacal et le Khan
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2015-11-11, 17:11    Sujet du message: 09 - Fin de l'Aventure Répondre en citant



SUCCÈS STEAM



Commentaire : vous obtiendrez ce succès en terminant cette escarmouche, car, bien qu'il y ait dix escarmouches, la dernière est considérée comme une escarmouche bonus.



Commentaire : vous obtiendrez ce succès, là aussi, en terminant cette escarmouche, si vous avez fini les trois autres DLC.

CHEMINEMENT

Bien que ce nouveau DLC comprenne dix escarmouches, la piste en elle-même se compose de neuf escarmouches. Ne dérogeant pas à la tradition usuelle de la dernière, l'ultime escarmouche sera à la fois éreintante et longue. La terminer m'aura pratiquement pris 200 Jours, et, comme souvent, le début sera difficile... Très difficile, même, tout comme l'assaut. En effet, la map est une sorte de long U où vous êtes à une extrémité, et, comme vous pouvez vous en douter, attaquer la partie inférieure de la map sera difficile, et ce d'autant plus que les poids lourds s'y trouvent, à savoir le Loup et Saladin.

Mais, avant l'attaque, place à la défense. Ici, la difficulté vient du fait que vous ayez peu d'or, et que les ennemis vont rapidement vous rusher. Il faudra donc rapidement se développer. Utilisez la Pierre de départ pour placer une grande tour avec un escalier à la frontière de votre domaine, l'idée étant d'affaiblir Cœur-de-Lion, votre proche voisin, afin de l'empêcher de se développer. Parallèlement, construisez au moins une dizaine de camps de bûcherons, et quatre carrières. Produire rapidement la pierre est fondamental ici, car elle vous permettra d'avoir de l'or. Dans un premier temps, ne faites pas la fameuse église, et utilisez le bois venant pour faire beaucoup de pommeraies. Le bois est une denrée précieuse, tout comme l'or, et l'idée est de dépenser le moins possible votre or dans le bois, une fois les carrières et les camps de bûcherons placés, afin de vous concentrer sur la production de troupes.

Dès que vous aurez un camp de mercenaires, faites un guérisseur, car il sera très efficace, puis envoyez ensuite des archers arabes. Vendez la pierre, et, pendant un temps, le temps que la situation se stabilise un peu, vous devrez jouer ainsi, avec une nourriture instable, un revenu d'or faiblard... Quand le bois arrivera, faites une ferme à blé, plusieurs ateliers du cirier.


Vos modestes débuts


Avec la pierre, pensez à faire de fins murets au Nord et au Sud. En effet, dans cette partie, comme dans bien d'autres, archers montés et esclaves seront de la partie, et pourront vous contourner en passant par le Sud ou le Nord. Chez moi, 'jai eu droit à plusieurs incendies par le Sud, car, en faisant ma muraille, j'avais involontairement laissé un minuscule espace tout au Sud, par lequel les ennemis se sont engouffrés. La priorité est ici d'empêcher les incendies, ou, pire encore, d'empêcher les multiples archers ennemis de vider votre frêle tour. Les premiers assauts ne sont jamais très puissants, mais, avec une ville embryonnaire, et une défense rachitique, vous aurez du mal à les repousser. Utilisez donc la pierre pour la revente, et, quand vous commencerez à avoir un certain nombre d'ateliers de cirier, il faudra alors serrer les fesses, le temps d'avoir les ressources nécessaires pour planter l'église.

Entre-temps, comme vous le constaterez vite, la pomme ne durera pas très longtemps, et il faudra donc aussi développer le blé. Or, vous avez une restriction de bâtiments assez stricte, puisque vous ne pouvez en faire que 57. Méfiez-vous donc, et, si besoin, détruisez plusieurs pommeraies ou camps de bûcherons afin de placer des boulangeries. Retenez bien que, si les longes à bœuf sont grisés quand vous atteignez la limite de bâtiments, ils ne comptent pas comme des bâtiments. Vous pouvez donc en placer autant que vous voulez pour convoyer fer et pierre, car il faudra évidemment développer aussi le fer, afin de pouvoir vendre les lingots, et ainsi renflouer vos caisses.


Faites des palissades pour contraindre les ennemis à passer près de votre tour



L'exploitation du fer ne sera pas du luxe


Comme souvent, la partie commencera à aller mieux quand vous aurez l'église de lancée. Pensez alors à embaucher des arbalétriers, tout en sachant que, outre la limite de bâtiments, vous avez aussi une limite de troupes relativement stricte. C'est pour cette raison qu'agresser le Roi d'Angleterre dès le début, en plaçant une grande tour, peut être utile. Vous pouvez aussi tenter d'utiliser des mangonneaux, mais, par peur qu'ils ne se fassent démolir, je ne m'y suis pas risqué. En effet, entre les raids d'esclaves, d'archers montés, et d'assassins du Chacal, vous serez continuellement sous pression.

La cible prioritaire est donc Cœur-de-Lion, que vous pourrez tuer avec une quarantaine de spadassins arabes.


Quarante spadassins arabes seront suffisants pour tuer Richard Cœur-de-Lion


Votre adversaire mort, le Chacal sera logiquement le prochain sur la liste. Envoyez 80 spadassins arabes, et vous devriez pouvoir le tuer aisément.

Sa mort signe symboliquement la fin de la première partie de cette escarmouche, car, par la suite, il faudra s'attaquer au bloc dessous, à savoir le Roi esclave, le Loup, Saladin, et le Khan. Saladin et le Khan sont de fait les ennemis les plus pénibles, car les plus offensifs, et ils sont évidemment en arrière-ligne, ce qui fait que, outre la distance, vous devrez aussi compter avec leurs troupes.

Le Roi esclave a été ma première cible, et je l'ai attaqué avec un contingent de 160 archers montés et 50 spadassins arabes, en les déplaçant en même temps. La première difficulté sera de traverser le pont séparant la zone Nord de la zone Sud. Envoyez vos deux corps d'armée en même temps, et utilisez les archers montés pour affaiblir le Roi esclave, en regroupant vos troupes sur la droite.


La laborieuse traversée du pont


Ciblez en priorité les derviches tournoyants du Roi esclave, qui sont la véritable menace, susceptibles de massacrer vos spadassins arabes avec leurs attaques physiques disproportionnées. Ciblez donc ces derniers, quitte à sacrifier tous vos archers montés, puis tuez-le.

Vous comprendrez ensuite ce qui fait la lenteur de la partie, car il faudra toujours rapatrier vos troupes survivantes, les soigner, tout en profitant pour embaucher de nouvelles recrues.

Face au Loup, optez pour une attaque brutale comprenant au moins 200 spadassins arabes. À ce stade, l'or ne devrait plus poser aucun problème, et une telle force balaiera le Loup sur place.

Ce dernier mot, il restera la question de Saladin et du Khan. Saladin sera à supprimer en priorité, en utilisant une combinaison d'archers montés (au moins 100), de mantelets (au moins 50), et de spadassins arabes. Avec les archers montés et les mantelets, nettoyez les tours de Saladin. L'attaquer frontalement sera suicidaire, Saladin employant à la fois des lanceurs de feu et des derviches tournoyants.


Saladin sera le dernier obstacle majeur de cette partie


Saladin terrassé, le Khan ne sera plus qu'une formalité.

Avec sa mort, vous terminerez donc le quatrième DLC de Stronghold Crusader 2...

Mais il en reste encore une, n'est-ce pas ?




_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)


Dernière édition par Barbarius le 2016-09-21, 10:46; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-11-11, 17:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2015-11-11, 20:33    Sujet du message: 09 - Fin de l'Aventure Répondre en citant

Firefly a écrit:
Le Chacal et Le Khan font le serment de venger cette défaite humiliante


Ils feraient mieux de faire le serment de prendre des cours de grammaire. xD

Sinon, bravo pour ces solutions !
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Sentenza
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 272
Gémeaux
Localisation: Nord
Emploi: Etudiant
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 272

MessagePosté le: 2015-11-11, 21:42    Sujet du message: 09 - Fin de l'Aventure Répondre en citant

Nils a écrit:
Firefly a écrit:
Le Chacal et Le Khan font le serment de venger cette défaite humiliante


Ils feraient mieux de faire le serment de prendre des cours de grammaire. xD


Euh pourquoi, où est l'erreur ?
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2015-11-11, 22:26    Sujet du message: 09 - Fin de l'Aventure Répondre en citant

On ne venge pas une défaite. On se venge d'une défaite ! Ou alors on venge quelqu'un, un ami, par exemple. Ou pour finir, on se venge de quelqu'un. Mais on ne venge pas une défaite. Ca sonne très bizarre. xD
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Sentenza
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 272
Gémeaux
Localisation: Nord
Emploi: Etudiant
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 272

MessagePosté le: 2015-11-12, 10:32    Sujet du message: 09 - Fin de l'Aventure Répondre en citant

Nils a écrit:
On ne venge pas une défaite. On se venge d'une défaite ! Ou alors on venge quelqu'un, un ami, par exemple. Ou pour finir, on se venge de quelqu'un. Mais on ne venge pas une défaite. Ca sonne très bizarre. xD


Ah ok ! Ca ne m'avait pas choqué. Faut dire que nous les ch'ti on n'est pas réputés pour notre maîtrise de la langue française. Laughing
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2015-11-12, 11:37    Sujet du message: 09 - Fin de l'Aventure Répondre en citant

Je t'ai toujours trouvé balèze en français, pourtant. Mr. Green Mais n'empêche, tu as tout de même réussi à me faire douter, si bien que j'ai posé la question à une amie qui a fait des études de littérature. Mais elle pensait plutôt comme moi. xD
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:53    Sujet du message: 09 - Fin de l'Aventure

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader 2 -> Solutions -> Sentiers d'escarmouche -> DLC #04 - Le Chacal et le Khan Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com