Stronghold French Heaven Index du Forum

Stronghold French Heaven
Oyez Oyez braves gens, bienvenue dans le Paradis de Stronghold

  ForumFAQRechercherMembresGroupesS’enregistrerProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion 

Mission 18 - Duos de choc

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> Voyage dans les Ténèbres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2014-05-24, 17:14    Sujet du message: Mission 18 - Duos de choc Répondre en citant




Lien : http://www.sendspace.com/file/4by53i

_______________________

Barbarius
:

_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.


Dernière édition par Nils le 2014-05-31, 19:33; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2014-05-24, 17:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2014-05-31, 17:13    Sujet du message: Mission 18 - Duos de choc Répondre en citant



Escarmouche terminée.

Malgré le peu de ressources disponibles (une carrière, une mine de fer, trois fermes), la partie est très abordable. En effet, l'IA va, dans un premier temps, se focaliser sur le Roi de France. J'aurais eu la générosité d'aider ce dernier à faire ses douves, mais il ne tarda pas à être complètement pulvérisé par les monstrueux assauts ennemis. Sa courte résistance m'offrira cependant tout le temps nécessaire pour utiliser sagement les ressources de départ afin de construire deux tours rondes, et la base de mon économie. Cependant, mieux vaut ne pas rater le coche, car, une fois Philippe Auguste mort, c'est une terrifiante armada qui vous arrive droit dessus.


Le Roi de France offrira une bien piètre performance


Une fois Philippe Auguste vaincu (sans même m'avoir offert un denier), le fun commence. Les ennemis attaquent en effet massivement, et emploient un grand nombre de troupes :

  • Les Califes envoient à profusion archers montés, esclaves, spadassins arabes, balistes incendiaires, et catapultes ;
  • Les Émirs balancent à foison catapultes, archers montés, et spadassins arabes ;
  • Les Loups se font plaisir avec des cohortes de spadassins européens et d'hallebardiers.


Pour autant, la map reste extrêmement facile, car, avec la chute du Roi de France, j'ai largement eu le temps de me préparer à les recevoir. Quatre tours rondes viendront en tout parachever ma défense, et, avec une ligne de front comprenant 200 arbalétriers, 200 frondeurs, et quelques lanceurs de feu, les ennemis ne parviendront jamais à passer, ni même à m'inquiéter. La partie sera ainsi une immense boucherie, et même les armes de siège ennemies ne seront pas dangereuses, car les catapultes ennemies s'avanceront à chaque fois trop près. Seules les armes de l'Émir parviendront parfois à atteindre mes fortifications, avant que mes balistes ne tirent à l'unisson pour les faire taire.


D'impressionnantes hordes déferleront sur mon château


Le plus dur viendra de l'attaque, notamment des Loups, car leurs forts seront liés ensemble, formant un bloc compact, l'aile gauche de leurs fortifications étant rejointes par l'Émir. Je ferais donc une solide armée en commençant par attaquer les Califes, cherchant à éviter soigneusement leurs fosses empoissées.


Aperçu de ma ville



Aperçu de ma solide horde partant à l'assaut des ennemis


Après la mort des deux Califes, j'irais voir l'Émir jaune, qui s'écroulera rapidement. La partie se compliquera ensuite contre le second Émir, car, pour détruire son mangonneau, il me faudra longer le Loup, me retrouvant ainsi au milieu d'un invraisemblable maelström de troupes, impliquant l'avant-poste à spadassins européens du Loup, les trois mangonneaux de ce dernier, ses arbalétriers, et même des fosses empoissées qui feront flamber une bonne partie de mes archers montés dans la terrifiante mêlée qui s'ensuivra, les flèches fusant dans tous les sens.


Un duel à trois redoutable


J'arriverais à faire la différence. L'Émir vaincu, le Loup voisin sera complètement ruiné et massacré, et seulement cinquante assassins suffiront à el tuer. J'enverrais ensuite toutes mes forces contre le dernier Loup, le chargeant avec 300 assassins.





En conclusion, une map de détente, après l'infernale #17, Ennemis d'antan, où j'en avais vu des vertes et des pas mûres !

_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2014-12-26, 11:42    Sujet du message: Mission 18 - Duos de choc Répondre en citant

Effectivement moins dure !


On se douve , on se blinde de tours à balistes , et on ne mégote pas sur les mantelets , les archers montés des avant-postes sont hargneux comme des frelons d'orage ...

Contrairement à Barbarius , j' ai attaqué par le Nord , la liaison des 3 châteaux étant plus une faiblesse qu'une force .
Effondrement des tours du Loup vert aux trébuchets , on envahit ses murs comme d'habitude , et surtout on le laisse survivre un fois son donjon nettoyé , son château étant une base parfaite pour effondrer les tours du Loup turquoise et envahir ses murailles ...
Idem , on laisse un répit au Loup solitaire , le temps d'envahir le château de l'émir bleu en passant par la muraille basse du loup qui est connectée ...



Les catapultes ennemies ont été pénibles au début , et je me suis vengé sur les Califes " refaisant la décoration " de leurs châteaux ....



Le roi de France à survécu ( péniblement ) , avec son château douvé et plein d'arbalétriers et de mantelets sur son donjon ...
J'ai rajouté ensuite une tour à baliste , les balistes sarrasines s'attaquant aux mantelets .

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:42    Sujet du message: Mission 18 - Duos de choc

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> Voyage dans les Ténèbres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com