Stronghold French Heaven Index du Forum

Stronghold French Heaven
Oyez Oyez braves gens, bienvenue dans le Paradis de Stronghold

  ForumFAQRechercherMembresGroupesS’enregistrerProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion 

Mission 17 - Ennemis d'antan

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> Voyage dans les Ténèbres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2014-05-22, 14:30    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant




Lien : http://www.sendspace.com/file/ca7and

____________________

Barbarius, Blutch & Cowcow
:

_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.


Dernière édition par Nils le 2015-02-17, 22:47; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2014-05-22, 14:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2014-05-30, 22:04    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant



Escarmouche terminée.

Le début atteint des sommets de difficulté. La partie étant en "partie normale", le joueur ne dispose en effet que de 3 archers européens, et les ennemis ne tardent pas à rapidement nous submerger. Deux Rats et 1 Porc sont proches, et, pour ne rien arranger, tous bénéficient d'un avantage hauteur, ce qui, naturellement, se ressent sur leurs catapultes. Un véritable déluge d'ennemis s'abat très rapidement sur notre maigre ville, lourdement appuyée par des catapultes. Ne pouvant pas défendre l'oasis devant moi, je devrais recommencer la partie à plusieurs reprises, et ce jusqu'à trouver une configuration défensive acceptable. Ma ville se développera derrière mon fort, en tenant compte du riche gisement de fer et de la carrière pour obtenir de l'or, et rapidement me défendre.

La partie est très difficile, car, à aucun moment, le joueur ne doit relâcher son attention. Il y a de multiples ouvertures possibles, et les ennemis viennent de toutes les directions, et s'engouffrent dans la moindre brèche. Les catapultes pleuvent sur le fort du joueur comme pelletée de terre, et je devrais recharger mes sauvegardes une bonne quinzaine de fois pour combler des trous que je n'avais pas vu, trous qui permettront aux massiers ennemis de s'infiltrer, ou encore aux esclaves du Serpent. Incendies multiples, raids de massiers démolissant mes mines de fer, catapultes bombardant mes masures... Un déluge de troupes et de pierre déferle sur le fort, et je finirais même, à un moment, en popularité négative, ma popularité descendant jusqu'à 48 avant que je ne l'améliore.

Même passé les rushs initiaux, la partie reste intense, car les ennemis attaquent sans arrêt, sans relâche, et la partie commence réellement à se compliquer quand le Loup entre en jeu, des cohortes interminables de spadassins européens venant soutenir les vagues de massiers des Porcs et de lanciers des Rats et des Serpents.


Vous ne passerez PAS !


Tout aura été savamment calculé dans cette map pour faire chier un maximum le joueur. Par exemple, les archers européens du Serpent et les archers arabes du Loup s'amuseront à mitrailler mon donjon, tuant tous mes villageois, et ce même malgré la mur défensif autour de mon donjon. Très souvent, je devrais reconstruire le mur défensif du donjon, que des catapultes ennemies, intouchables par mes balistes, démoliront, permettant ainsi aux massiers de débarquer chez moi, et de tuer mes serfs.

Peu à peu, l'or obtenu par la revente massive de fer me permettra de me développer, de m'étendre, et je multiplierai les tours rondes, en me focalisant pour commencer sur des cibles faciles : les Rats. J'en tuerai un, avant de préférer opter pour l'utile, et de démolir le Porc, dont les catapultes auront été, durant tout cette partie, une véritable épine dans le cul. J'arriverais laborieusement à faire une tour ronde juste sous son nez, et encore plus laborieusement à la remplir, jusqu'à pouvoir envoyer suffisamment d'assassins pour le tuer. Sa mort simplifiera la partie, mais, me reposant sur mes lauriers, je ne vis pas que quelques esclaves du Serpent parvinrent à s'infiltrer dans ma ville, et à incendier une partie de cette dernière. Cool.

Disposant de pas mal de fer, j'opterai pour une reconversion massive de mon industrie d'armement, en plaçant une dizaine de forges. En effet, les Serpents étant en hauteur, il y avait de belles brèches dans leurs forts, des brèches que mes massiers surent savamment exploiter pour les tuer. Je tuerai ensuite le dernier Porc, mais le Loup sera une difficulté supplémentaire. Entouré par des vagues de spadassins européens jaillissant de ses avants-postes, et solidement fortifié, il nécessitera de ma part de faire une véritable armée, incluant mantelets et archers montés.


Ma ville, une structure lourdement défendue qui aura souffert


J'enverrais donc une ultime armée contre le Loup, qui parviendra finalement à mourir, mettant ainsi un terme à cette très laborieuse escarmouche.





Remarque . - Cette escarmouche est passée très proche de l'autocollant "Nils de merde !"

_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2014-05-30, 22:43    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant

Barbarius a écrit:


Remarque . - Cette escarmouche est passée très proche de l'autocollant "Nils de merde !"


Je l'aurai un jour ! Je l'aurai un jour !

Bien joué sinon ! Je la sentais difficile, celle-là !
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2014-05-31, 00:06    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant

Nils a écrit:
Je la sentais difficile, celle-là


Parce que tu as conçu des escarmouches pour être faciles dans cette Piste, dis-moi ?

_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blutch
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 8 848
Localisation: France
Devise: ...
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Bien
Point(s): 11 300

MessagePosté le: 2014-05-31, 01:56    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant

Eh bien, cette escarmouche n'a pas l'air d'être de tout repos ! bravo à toi !
_________________








Membre de la SFH Dignitias Claritudo et Administrateur
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2014-05-31, 08:56    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant

Barbarius a écrit:
Nils a écrit:
Je la sentais difficile, celle-là


Parce que tu as conçu des escarmouches pour être faciles dans cette Piste, dis-moi ?


Jamais de mon plein gré, évidemment !
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Blutch
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 8 848
Localisation: France
Devise: ...
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Bien
Point(s): 11 300

MessagePosté le: 2014-06-01, 20:32    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant



Une mission Très Difficile, incontestablement.

Barbarius a résumé l'essentiel de la situation. J'aurais néanmoins cumulés des dizaines de recharge de sauvegardes avant de parvenir à maîtriser cette map infernale. J'avais premièrement opté et réussi un double rush sur les deux rats, accompagné d'une petite douve frontale, mais il me manquait du temps pour parvenir à consolider la défense. Je me suis donc détourné sur un rush du Porc. Mais même ce dernier en moins, la partie demeure très mouvementée.

Screens :


Le seigneur, à qui il ne restait plus un seul point vie.


En référence au screen de Barbarius : Vous ne passerez PAS ! *bis*


La défense, qui aura énormément souffert au fil de la partie.


La fin du dernier Serpent, périssant sous les lames des spadassins.





Du Vrai Nils
_________________








Membre de la SFH Dignitias Claritudo et Administrateur


Dernière édition par Blutch le 2014-06-01, 20:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2014-06-01, 20:34    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant

Bravo, Blutch !

En un sens, c'est rassurant de voir que je ne suis pas le seul à en avoir chié comme une vache

_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2014-12-25, 06:13    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant


Le plus dur est fait ...
En un sens, c'est rassurant de voir que je ne suis pas le seul à en avoir chié comme une vache
Bienvenue au club , les premières minutes sont un cauchemar , il y a 272 trucs à faire d'urgence . En désespoir de cause , j'ai mis un téléchargement en tâche de fond pour ralentir le jeu , sinon je me faisait déborder direct ...
Pas réussi à rusher qui que ce soit , mais ça a fini par passer quand même ( faut du bol avec les catapultes ennemies , des fois elles sont leurrées , des fois non ).
Plus qu'à les buter maintenant !
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2014-12-25, 06:18    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant

Sensei a écrit:
Plus qu'à les buter maintenant !


Enjoy ! C'est la récompense après cet enfer. Mr. Green
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2014-12-25, 16:43    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant


Voila-voila ...
Défense ouverte ( j'aime pas , mais y'a pas d'autre solution , on ne peut pas creuser/tenir une douve avec le pack d'archers des rats qui déboulent dans les premières secondes ...) basée sur une tour carrée reliée au donjon et un " couloir de la mort " qui le contourne tenu par 3-4 lanceurs de feu , une dizaine d'arbalétriers mantelés sur la tour pour zapper les archers des rats et plein de frondeurs .On lance vite le houblon et la filière bière quand le houblon rentre , ça fait juste la soudure avec le grenier vide .J'ai placé dès le début quelques huttes de bûcheron dans les coins de la carte , dispersant et retardant les premiers packs vomis par les avant-postes et les bûcherons servent d'infanterie dans le couloir ... La pierre rentre très bien et on place une 2ème tour , pour avoir 2 balistes , minimum vital ! des rommels partout et une grosse " couche d'usure " devant le parvis . 2 fléchiers , 2 corroyeurs , et on attend qu'une IA place une ferme pour la faire sauter aux lanciers et placer la ferme à blé ( on ne peut pas avant à cause des arbres , l'IA triche ...)



On passe dès que possible à 2 tavernes pour 58 gus , avec la filière pain en route , on ajoute un fléchier , un corroyeur ,un armurier , un forgeron , plein de mines de fer et des tours au gré des rentrées de pierre .La tour Est mangonne le rat bleu , ça l'a fortement calmé ..Les catapultes du Serpent violet son gérées par une catapulte en contre-batterie , mes balistes de tour les ratant systématiquement .



On prépare la fête des Rats en tassant la force d'invasion ( arbalétriers , ingénieurs et spadassins ) dans la tour Est.



Une fois celle ci bourrée , on coupe l'escalier intérieur et on place un escalier extérieur pour descendre envahir les Rats .
Inutile de dire que tant le bleu , esquinté par le mangonneau , que le jaune ne pèsent pas lourd ...



Après quoi , on déboule sauvagement sur le Serpent noir :



Celui-ci mort , on écrase au trébuchet l'avant-poste du Porc et on considère la situation :
Dans mon cas le Loup s'est construit un énorme tas de pierres , englobant le château du Porc et ne laissant aux spadassins des avant-postes qu'un seul passage , à l'Est .
Il faut donc attaquer les deux cadors simultanément , par l'Ouest .
Trois trébuchets ruinent les tours du Porc et les tours à mangonneaux du Loup , arbalètes et balistes nettoient le château du Porc , un bélier pour percer la muraille et éviter les pièges , et mes spadassins foncent ( lentement ... ) s'en tailler une tranche .
Y'en a pas eu pour tout le monde Sad


Le beffoi est positionné et les murailles du Loup envahies par 150 arbalétriers lourdement mantelés , qui nettoient tout en 2 salves .
Les blindés se traînent jusqu'au poste de garde , en place pour la curée :


Se débarrasser ensuite des deux survivants n'est qu'une formalité !

Le tout n'étant pas si simple que ça , puisque pendant une grande partie de l'invasion , il faut continuer à gérer les engins de siège autour du château , restaurer les couches d'usure des murailles en guettant le moment ou il n'y a pas d'ennemi proche , gérer l'économie et enrôler des pioupious ....
Revenir en haut
cowcow
Marquis

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 1 123
Sagittaire
Localisation: nantes
Emploi: étudiant
Devise: Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien d'avantage !
Seigneur de Crusader: Croisé
ID GameRanger: 382 007
Point(s): 460

MessagePosté le: 2015-02-17, 20:22    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant

Une partie que j'ai vraiment adoré, le début est toutefois très complexe et je ne rusherais aucun seigneur, préférant me renforcer directement sur ma petite montagne. On doit vraiment tout gérer au poil pour que notre barque ne coule pas, et la moindre erreur mène à des situations comme celle-ci :


Quelques instant d’inattention et une catapulte fait une brêche plutôt ennuyeuse ...


contrairement à mes prédecesseurs, je n'ai pas fait un couloir mais plutôt un "mur de passage" :


Une telle structure permet le passage de l'ennemi là ou on veux et permet de toujours le garder en ligne de mire, plus efficace donc que de faire un labyrinthe de murs ou il est possible " perdre de vue " l'ennemi.


Son point faible cependant est, bien sûr, le tir perdu de catapulte, démolissant un pan du mur et le rendant impraticable, dans ce cas ça devient vite le bazar ! j'ai cependant put leurrer pas mal de catapultes avec des murs un peu partout car ne nous le cachons pas : il ya a énormément de catapultes ( jusqu'à 12 simultanément pour ma part ! ) et notre baliste ne fait que très rarement son boulot et on pourrait ouvrir une bouteille de champagne lorsqu'elle touche un engin de siège sans se ruiner

Mais il ne m'aura finalement servi que pendant le temps que je recrute mes 200 frondeurs. A partir de là, plus rien ne passera jamais plus à portée des lanceurs de feu. Dans un premier temps j'ai préféré faire des archers, moins chers mais largement assez efficace pour liquider les archers et arbalétriers adverses, laissant au frondeurs le soin de s'occuper des boites de conserves et des peaux de vaches passant à proximité. petit à petit notre énorme gisement de fer nous permet un développement correct et on peut s'étendre un peu plus :


on prend le contrôle de la zone grâce au tour de guets, puis on impose son autorité avec les tours carrées !


Il était maintenant temps de basculer en production d'arbalète. on liquide les deux rats et le serpent du fond avec une cinquantaine de hallebardiers, qui iront même supprimer l'avant poste du Porc avant de se replier.
On enchaine rapidement par le front suivant avec la même méthode : on sécurise avec des tours et des murs, et on avance ensuite sur l'ennemi avec les hallebardier, le porc décèdera bien vite de cette manière et de la même façons que précédement, mes hallebardiers iront s'occuper seuls du serpent.


La défense en fin de partie, imposante et redoutable.


Les deux IA restantes ne feront pas le poids face à 200 arbalétriers, 150 archers et 200 hallebardiers.


La fin d'une mission très très très plaisante !


En accord avec mes prédecesseurs, cette map mérite le titre de Machiavélique




_________________



" CowCow le Veau Ban " ViKinG

Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2015-02-17, 22:45    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant

Très bon boulot Cowcow ! J'adore ta défense ! Tu deviens vraiment un joueur balèze !

Cowcow a écrit:
Une telle structure permet le passage de l'ennemi là ou on veux et permet de toujours le garder en ligne de mire, plus efficace donc que de faire un labyrinthe de murs ou il est possible " perdre de vue " l'ennemi.


En effet mais sur un mur, les ennemis ne peuvent pas subir de dégâts de feu. C'est la contrepartie. :p

_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
cowcow
Marquis

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 1 123
Sagittaire
Localisation: nantes
Emploi: étudiant
Devise: Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien d'avantage !
Seigneur de Crusader: Croisé
ID GameRanger: 382 007
Point(s): 460

MessagePosté le: 2015-02-18, 00:50    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan Répondre en citant

Nils a écrit:
Très bon boulot Cowcow ! J'adore ta défense ! Tu deviens vraiment un joueur balèze !

Cowcow a écrit:
Une telle structure permet le passage de l'ennemi là ou on veux et permet de toujours le garder en ligne de mire, plus efficace donc que de faire un labyrinthe de murs ou il est possible " perdre de vue " l'ennemi.


En effet mais sur un mur, les ennemis ne peuvent pas subir de dégâts de feu. C'est la contrepartie. :p


Merci !

Pour le mur, oui aussi, mais il permet de faire un dédale bien plus long et plus biscornu qu'autrement et sans perdre la vision donc pas de feu, mais plus de caillasse sur les ennemis Very Happy
Mes lanceurs de feu entraient en action avant et ( une seule fois ) après le dédale ^^
_________________



" CowCow le Veau Ban " ViKinG

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:08    Sujet du message: Mission 17 - Ennemis d'antan

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> Voyage dans les Ténèbres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com