Stronghold French Heaven Index du Forum

Stronghold French Heaven
Oyez Oyez braves gens, bienvenue dans le Paradis de Stronghold

  ForumFAQRechercherMembresGroupesS’enregistrerProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion 

Mission 15 - Joyeuses retrouvailles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> Voyage dans les Ténèbres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2014-05-17, 09:13    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant




Lien : http://www.sendspace.com/file/svgrs2


____________________


Cowcow
:


Barbarius
:


Blutch :

_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.


Dernière édition par Nils le 2015-03-16, 13:25; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2014-05-17, 09:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2014-05-28, 21:42    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant



Escarmouche terminée.

Le début s'avère être très difficile. Si on loupe le coche au début, on peut recommencer. Dans cette partie, la difficulté repose sur le fait qu'il y a deux fronts à défendre, peu d'espace de développement, et qu'on commence en étant très proche des ennemis, notamment de l'Émir. Je devrais recommencer à plusieurs reprises le début, jusqu'à avoir un rush satisfaisant. Rusher l'Émir m'est apparu comme une nécessité pour ne pas me faire pilonner par ses mangonneaux, et soulager ce front, puisqu'il ne restera plus que le Loup à abattre. Cependant, tout en rushant l'Émir, il m'a aussi fallu défendre ma ville naissante, car les autres IAs n'ont pas hésité avant d'attaquer. Après quelques hésitations, je trouverais une stratégie efficace pour bien démarrer, et, avec la vente de pierre et de fer, on arrive assez rapidement à obtenir des rentrées d'or, et à se défendre.

De plus, les ennemis étant proches, il est possible de les affaiblir. Pour autant, je connaîtrais parfois quelques frayeurs, notamment quand les hallebardiers du Loup parviendront à combler mes défenses, ou quand les esclaves du Serpent et du Calife les combleront également, amenant les IAs à envoyer toute la sauce : assassins qui tueront la moitié de mes arbalétriers, moines guerriers, archers montés, etc... Malgré ces intempéries, j'arriverais à me développer, et à faire une solide défense, défense qui me permettra d'affaiblir le Nizar et le Calife.


Ma ville


Tuer les ennemis ne présentera par la suite aucune réelle difficulté.




_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blutch
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 8 848
Localisation: France
Devise: ...
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Bien
Point(s): 11 300

MessagePosté le: 2014-06-15, 15:34    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant


_________________








Membre de la SFH Dignitias Claritudo et Administrateur
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2014-06-15, 19:42    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant

Et la description ? xD
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2014-06-16, 00:34    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant

Je traduis ce que ce pauvre Blutch, émotionnellement perturbé, lessivé, au bord du rouleau, a tenté de dire dans son message.

Il a vaillamment tenté la #15.

Il s'est chié comme une grosse merde

Non, plus sérieusement, il est dessus depuis environ une semaine, mais aucun de ses essais n'a su être concluant. Dépité, il a donc mis en pause sa progression dans VdlT, car il ne voit pas comment y arriver. Il faut dire que le pauvre homme a tout tenté : avec mantelets, sans mantelets, archers européens, arbalétriers, frondeurs, archers arabes, poupées vaudou, danser avec des plumes dans le cul au clair de la lune, menacer son ordinateur avec son Colt, invoquer les esprits.

Ce post était le cri de désespoir d'un joueur atterré et à bout de souffle. Nous louerons son courage. Son sacrifice ne sera pas vain. Il est honorablement tombé au champ d'honneur, arraché en pleine course dans son élan fougueux. RIP, Blutch. Nous ne t'oublierons pas.

_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blutch
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 8 848
Localisation: France
Devise: ...
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Bien
Point(s): 11 300

MessagePosté le: 2014-06-16, 01:20    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant

Barbarius a écrit:
Son sacrifice ne sera pas vain. Il est honorablement tombé au champ d'honneur, arraché en pleine course dans son élan fougueux. RIP, Blutch. Nous ne t'oublierons pas.

=> Ne vend pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué, mon petit Haroun


C'est pas loin de la vérité, mais Blutch est Immortel

Enfin, ça fait plus d'une semaine que j'ai commencé la mission oui, mais je ne suis pas chez moi la semaine. Je ne peux jouer que sur une télé, assis à 4 mètres de l'écran quand je suis chez cette personne, c'est donc assez difficile dans un jeu où il faut être rapide xD

J'ai donc retenté hier et aujourd'hui (chez moi donc) mais je n'arrive pas trop à me développer, je ne meurs pas mais je crève à petit feu au fur et à mesure que les années passent, et je préfère re-load ma save (au moment de la mort de l'émir, mais sans avoir entamé le dvp).

Ce connard d'Emir étant difficile à rusher, j'ai la flemme de refaire le rush et je commence donc le dvp après sa mort, mais l'IA rush très vite !

Bref c'est une map faisable, mais c'est une map à la con.

Edit : Bon, cette fois c'est gagné.

Je maintiens mon Nils de merde pour le rush et la défense qui sont extrêmement difficiles.

J'ai trouvé que la terrible escarmouche 17 était un jeu d'enfant à coté de celle-ci et je pèse mes mots !!




_________________








Membre de la SFH Dignitias Claritudo et Administrateur
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2014-06-17, 11:38    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant

Bien joué, mon petit Blutch !

Je savais que tu y arriverais, avec un peu de persuasion

_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Blutch
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 8 848
Localisation: France
Devise: ...
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Bien
Point(s): 11 300

MessagePosté le: 2014-06-17, 16:01    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant

Merci Smile j'ai pas mal sué c'est clair !
_________________








Membre de la SFH Dignitias Claritudo et Administrateur
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2014-06-17, 16:39    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant

Bien joué ! Tu es un grand saint guerrier, c'est sûr !
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2014-12-23, 08:38    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant



D'accord avec Barbarius , tout se joue dans la première minute et si vous foirez , n'insistez pas !
A part un mur en équerre au Sud , il faut très vite une tour carrée à portée de mangonneau de l'Emir ( pas réussi à le rusher , j'ai laissé tomber après 5-6 essais ...) , un mur quelques tiles devant la douve et blotties contre le mur et la falaise , 2 balistes incendiaires vont systématiquement brûler sa ville , il sera très vite à la rue !
Le developpement ne pose pas d'autre problème que d'épisodiques engorgements de la réserve , pierre et fer arrivent en masse .


Le plus délicat par la suite est de creuser une douve en limite :

"Traiter " ensuite aux mangonneaux , catapultes et balistes incendiaires le Nizar et le Calife , ça peut se faire en dormant aux 3/4 ...

A noter que chez moi les archers arabes du Wasir se sont accumulés :


m'obligeant à repartir d'une sauvegarde , j'avais attaqué le Loup au lieu de l'Abbé , et l'accumulation a été telle que plusieurs milliers d'archers se sont débloqués d'un seul coup !
Inutile de dire qu'ils m'ont aplati comme un moucheron sur un pare-brise ...
Revenir en haut
cowcow
Marquis

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 1 123
Sagittaire
Localisation: nantes
Emploi: étudiant
Devise: Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien d'avantage !
Seigneur de Crusader: Croisé
ID GameRanger: 382 007
Point(s): 460

MessagePosté le: 2015-02-24, 22:33    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles Répondre en citant

Une super map que je ne trouverais pas si difficile, m'autorisant même quelques erreurs grotesques sans être gêné pour obtenir une jolie victoire.



Je n'ai pas rush l'Emir, mais fait une énorme douve et placé une tour carré devant mon donjon, et ensuite on se développe tranquillement en murant côté Nizar et en faisant un couloir de la mort de l'autre côté. Des douzaines et des douzaines de leurres pour distraire la demie tonne de catapultes qui arrivent assez tôt dans la partie.

Ma première erreur grotesque viendra justement de ces leurres. j'avais collé plusieurs murs bas contre la falaise côté Nizar. Celui ci en a gentillement profité pour y faire passer tous ses assassins ! ( Petite note à Nils : attention avec les falaises, la pierre et le fer peuvent être recouvert d'un mur, permettant de faire un accès en haut de la falaise depuis notre position comme suit :


Le château final, avec l'extension côté Calife qui prendra pied via un escalier grandeur XXL du haut de la falaise jusqu'en bas.


Ma deuxième erreur grotesque, même si j'ignore totalement comment ce feu a pu démarrer. Ils réussirent héroïquement à achever le Serpent avant de mourir.


Encerclé, le Loup tira sa révérence.



_________________



" CowCow le Veau Ban " ViKinG

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:39    Sujet du message: Mission 15 - Joyeuses retrouvailles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> Voyage dans les Ténèbres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com