Stronghold French Heaven Index du Forum

Stronghold French Heaven
Oyez Oyez braves gens, bienvenue dans le Paradis de Stronghold

  ForumFAQRechercherMembresGroupesS’enregistrerProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion 

Mission 82 - Conflit musclé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> La Porte des Enfers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-09-18, 18:58    Sujet du message: Mission 82 - Conflit musclé Répondre en citant



Lien : http://www.sendspace.com/file/l87x61
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.


Dernière édition par Nils le 2012-10-25, 16:34; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2012-09-18, 18:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2012-10-25, 12:55    Sujet du message: Mission 82 - Conflit musclé Répondre en citant

Sorry, the file you requested is not available.

This file has been deleted and it cannot be restored. Please contact the sender and ask them to upload the file again.

Voila-voila....
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-10-25, 16:34    Sujet du message: Mission 82 - Conflit musclé Répondre en citant

Et voilà, j'ai sauvé le monde.
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2012-10-27, 13:59    Sujet du message: Mission 82 - Conflit musclé Répondre en citant

Une escarmouche qui n'est pas très simple. Il ne faut pas se laisser leurrer, comme je l'ai été, et bien analyser la map, car il y a deux fronts à défendre. Une montagne sépare en effet la map en deux, isolant ainsi le Wazir, qui se retrouve à faire un duel à trois contre le Porc et le Rat. Si le Wazir offrira une belle résistance, elle sera perdue d'avance, le Rat et le Porc disposant d'avants-postes qui leur permettront de le massacrer progressivement. Le joueur, du coup, devra affronter un quatuor composé du Serpent, de Richard Coeur de Lion, du Shérif, et du Loup. Des quatre, le Roi d'Angleterre sera le plus pénible, faisant constamment des catapultes, et disposant de deux avants-postes crachant continuellement chevaliers et spadassins européens. Quant au joueur, il se trouve sur une misérable colline étriquée, en n'ayant pour ressources que des oasis minables.

J'aurais donc décidé de rusher le Serpent. Les troupes données par le mappeur ne sont que d'inoffensifs frondeurs et archers arabes. Le Serpent ne sera pas très compliqué à rusher, et les 10 000 pièces d'ors que je récolterai me permettront d'avoir 80 arbalétriers, qui ne seront pas de trop, mais assez insuffisants. Le plus difficile sera ensuite de faire une ligne de douves, entre les fermes, et les assauts incessants. De plus, les douves seront parfois comblées par les hallebardiers de Richard. Il me faudra également , en catimini, me défendre à gauche, contre les massiers innombrables du Porc. Ces derniers feront ainsi une percée, soutenus par les chevaliers, et je me retrouverais à 10 serfs.

L’attention ne devra jamais se relâcher, particulièrement lorsque Richard attaque. Il enverra en effet, lors des assauts, deux trébuchets et trois catapultes, pilonnant ma tour ronde, que je finirais par doubler. L'or viendra essentiellement des impôts et de la revente de pain et de farine, et j'enverrais constamment, à droite comme à gauche, arbalétriers et frondeurs, afin de repousser les ennemis. La partie se calmera progressivement lorsque j'arriverai à faire des douves qui tiendront. Les chevaliers ne pourront plus passer, et je déplacerai 50 frondeurs restés près du donjon pour accueillir les chevaliers sur le front du Porc, dont les hordes de massiers parviendront parfois à pénétrer dans ma ville.



En somme, nous nous recevrons, dans cette partie, l'intégralité des troupes européennes du jeu :

  • Des lanciers et des archers européens venant du Rat et de Richard, pour les archers ;
  • Des massiers venant massivement du Porc, et parfois du Shérif ;
  • Des arbalétriers émanant du Shérif et du Loup ;
  • Des hallebardiers venant de Richard et du Loup, et qui parviendront une ou deux fois à combler mes douves ;
  • Des spadassins européens venant de Richard et du Loup, mais surtout venant de Richard, grâce à l'un de ses deux avants-postes ;
  • Des chevaliers venant de l'avant-poste de Richard.


Par rapport à l'escarmouche précédente, la #81, la #82 est une sorte de version européenne de cette dernière, et est donc sensiblement plus difficile, les troupes européennes étant plus dangereuses que les troupes arabes, car plus résistantes. Il me faudra donc un long moment avant de pouvoir enfin passer à l'assaut, le temps de stabiliser les fronts. Je commencerai par balayer le Rat et le Porc, puis par m'attaquer à Richard Coeur de Lion. Ce dernier vaincu, la partie sera définitivement pliée, et je n'aurais plus qu'à balayer le Shérif, puis à lancer mes forces contre le Loup.

En conclusion, une escarmouche qui n'est pas forcémnt évidente. Sans avoir rushé le Serpent, je crois que j'aurais vraiment galéré.




_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)


Dernière édition par Barbarius le 2014-05-02, 16:28; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2012-11-03, 17:56    Sujet du message: Mission 82 - Conflit musclé Répondre en citant

Je suis en train de me la faire , mais voici en avant-première les cavaliers grimpeurs du Wasir en train de dératiser la zone :

Shocked Question
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-11-03, 17:58    Sujet du message: Mission 82 - Conflit musclé Répondre en citant

Ah ouais pas mal là ! Shocked Avec un peu de chance, ton allié te débarrassera d'un seigneur adverse. xD
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2012-11-03, 19:53    Sujet du message: Mission 82 - Conflit musclé Répondre en citant

Il a buté les deux ...
Faut dire que 6 ingénieurs ont monté 2 trébuchets protégés de murs , explosant les 2 avants postes , puis ruinant les tours du Porc et écrasant sa caserne , qu'un ninja blotti contre le mur l'a empêché de reconstruire ...
Après quoi 3 balistes arabes ont aidé ses archers montés à dépeupler les donjons Twisted Evil
(Les spadassins européens sur le donjon du Rat sont un peu trop blindés pour eux ...)
Une fois ces deux la zappés , l'économie est délocalisée à coté du Wasir et la pierre assure une importante rentrée d'argent :


Des balistes incendiaires et trébuchets commencent à "attendrir" le Sherif et le Loup par dessus la falaise :



On descend sur la plaine en creusant des douves , les creuseurs étant protégés par des murs , et une tour carrée bourrée d'arbalétriers zappe le Serpent :


(Pour éviter le lag , les archers arabes qui s'accumulaient autour de l'avant-poste du Serpent étaient " vachés " au trébuchet de temps à autres ...)
On continue à douver en limite , des trébuchets ruinent les tours de Richard , une " task-force de 26 balistes incendiaires appuyée de quelques centaines d'arbalétriers règle le compte d'un avant-poste , puis celui de Richard par envahissement des murailles .
Les deux derniers avec 0 gold , 0 popularité et plus un bâtiment debout n'offrent qu'une résistance symbolique ...


Le truc est de protéger ASAP par un mur l’endroit au pied de la falaise ou vous creusez la douve en début de partie ^^
Les IAs se focalisent sur le mur et tant qu'il en reste un bout , vous vous blindez tranquille !
J'ai juste envoyé une poignée d'unités coté Porc-Rat pour soutenir le Wasir , tout le reste ( balistes incendiaires tirant à travers les murs et arbalétriers empilés dans une tour carrée ) protégeant ma sacro-sainte douve . Les engins de Richard et du Loup ont à peine égratigné la fausse fortification en pied de falaise , écrasés par les balistes incendiaires ou équipages fléchés avant d'y arriver .

J'y ais mis le temps , mais j'économise mes gus ...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:07    Sujet du message: Mission 82 - Conflit musclé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> La Porte des Enfers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com