Stronghold French Heaven Index du Forum

Stronghold French Heaven
Oyez Oyez braves gens, bienvenue dans le Paradis de Stronghold

  ForumFAQRechercherMembresGroupesS’enregistrerProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion 

Mission 71 - Ecrasement

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> La Porte des Enfers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-03-17, 15:08    Sujet du message: Mission 71 - Ecrasement Répondre en citant



Lien: http://www.mediafire.com/?m12faftarb0cmpn

________________________

Cowcow :


Barbarius
:

_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.


Dernière édition par Nils le 2015-04-12, 21:58; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2012-03-17, 15:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2012-07-03, 15:22    Sujet du message: Mission 71 - Ecrasement Répondre en citant

Effectivement écrasé dans les premières minutes par 5 mangonneaux et 6 ou 8 catapultes , impossible de garder un bâtiment plus de quelques secondes ...
Et comme ma douve était mince comme la retraite des vieux , les piquiers du Richard ont rigolé en la comblant !
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2012-10-10, 02:31    Sujet du message: Mission 71 - Ecrasement Répondre en citant



Une map infernale, qui renvoie sans problème aux oubliettes la #11 ou la #07. Pour comparer avec la septième escarmouche de la PdE, De fer et d'acier, conservez les catapultes, les spadassins européens, mais rajoutez-y des archers européens qui tirent de partout, des vagues de chevaliers qui, fait rarissime, attaqueront dès les six premiers mois de la partie, et, naturellement, un déluge de mangonneaux qui pleuvront de toute part. C'est donc une sorte de mélange amplifié entre la #07 et la #11, Ce vent sinistre.

Dans son extrême générosité, le mappeur masochiste de cette map a eu l'intelligence de nous donner un avant-poste... Dont le seul intérêt sera, en fait, de guider les tirs des trois mangonneaux des Loups, l'avant-poste étant à portée de tir. Alors, évidemment, sans rusher, la map est impossible. Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures, le rush est obligatoire pour réussir... Et rien que le fait de rusher vous forcera à vous arracher des cheveux, car il faudra se démerder pour faire trois choses dans ce rush :

  • Rusher l'ennemi, évidemment ;
  • Faire à vitesse grand V des trébuchets pour dégommer les avants-postes, notamment ce p**** d'e****** d'e***** d'e********* de s********* d'avant-poste du Roi de France qui balance des chevaliers toutes les semaines ;
  • Organiser une défense en deux fronts.


Après avoir simplement rushé l'Abbé, je devrais recommencer, en tentant le doublon, soit rusher Saladin, et l'Abbé en même temps. L'Abbé et ses moines sont sans doute le seul cadeau que, dans son extrême générosité, notre cher mappeur a osé faire, car rusher ce blaireau est d'une facilité ahurissante. En revanche, si on laisse Saladin en vie, outre les catapultes de Richard, du Loup, et de Philippe, Saladin sera naturellement de la partie, balançant ses archers montés à tout berzingue, et nous pilonnant avec son mangonneau. Rusher ce brave sera difficile, entre ses spadassins arabes, ses lanceurs de feu, et ses archers arabes. Il me faudra grouper les massiers, et faire du forcing pour l'avoir.

Avec l'Abbé et Saladin H.S., les choses commencent, car tous les ennemis vont attaquer : les chevaliers du Roi de France seront déjà là, les chevaliers du Loup en marche, rejoints par ses spadassins arabes, et, au nord, le Roi de France et le Roi d'Angleterre, unis pour faire ch*er, auront déjà leurs catapultes. Il faudra tenir plusieurs fronts à la fois, en priant pour trouver suffisamment d'accalmie pour faire les douves, les tenir, en se méfiant notamment des piquiers du Loup, mais aussi en s'occupant du front du nord. Quand bien même les ennemis ne peuvent passer que par le sud, nos chers IAs utiliseront des flopées de catapultes pour pulvériser la ville, nous faisant vivre un véritable supplice, tandis que les 16 000 pièces d'ors résultant des rushs fondront comme neige au soleil. Le cauchemar se poursuivra encore quand on réalisera que les archers européens de l'infernal Coeur de Lion s'arrêtent pile poil à un angle mort, une zone où nos arbalétriers, du fait qu'on ne soit pas sur le haut plateau, ne peuvent pas leur tirer dessus, alors que eux le peuvent ! Et le pire, c'est que les archers européens qui feront ça sont ceux venant des avants-postes ! Dès lors, une petite énigme s'offre au joueur : combien de temps tiendrez-vous avant d'utiliser le Pouvoir "Pluie de flèches" sur ces tronches de harengs farcies ?


Situés dans un angle mort, ces archers européens seront une plaie constante, du début jusqu'à la mort du Roi d'Angleterre


Les débuts de la partie seront donc folkloriques, dignes de nos grands défis. La défense se met lentement en place, mais l'attention ne devra jamais être relâchée.


Parvenir à cette ville sera un véritable exploit


C'est avec une puissante armée que je balaierai sur place les deux Rois, avant d'aller achever le Loup, prenant soigneusement le temps de faire dix trébuchets sur le petit îlot où résidait jadis un avant-poste. Le Loup sera noyé sous une pluie de flèches et de pierres, avant d'être finalement occis.





Remarque : les statistiques ne reflètent pas l'intensité de la bataille, mais n'oubliez pas que j'ai démarré la partie en rushant deux ennemis, et en dégommant deux avants-postes. Il n'y avait donc "que" trois IAs, et seulement deux avants-postes restants, mais c'était amplement suffisant pour imposer à cette escarmouche un rythme d'enfer.

_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)


Dernière édition par Barbarius le 2015-02-18, 21:05; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-10-10, 08:42    Sujet du message: Mission 71 - Ecrasement Répondre en citant

Elle a l'air sympa cette map.

Franchement, excellent travail pour t'en être sorti !

Si j'ai bien compris, avoir l'avant-poste est pire que de ne pas l'avoir ? Au pire tu le supprimes. xD

_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2012-10-10, 10:10    Sujet du message: Mission 71 - Ecrasement Répondre en citant

C'est ce que j'ai fini par faire, mais les trois mangonneaux du Loup, de toute manière, le détruisent bien rapidement.

_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cowcow
Marquis

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 1 123
Sagittaire
Localisation: nantes
Emploi: étudiant
Devise: Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien d'avantage !
Seigneur de Crusader: Croisé
ID GameRanger: 382 007
Point(s): 460

MessagePosté le: 2015-02-23, 21:02    Sujet du message: Mission 71 - Ecrasement Répondre en citant

Une map pas simplette quand même ! Mais pas "Nilsesque" non plus !


La principale difficulté vient selon moi, comme Barbarius, du nombre de choses qu'il faut faire en même temps dans les toutes premières minutes de la partie.

Une fois de plus, les IA nous ont fait des châteaux différent, et même si le Roi Français créa le même, j'eu donc beaucoup moins de soucis du côté du loup, celui-ci créant un petit château ( ouf ! ) empêcha ses mangonneaux de tirer sur mon AP, que je conserverais jusqu'en fin de partie.

Il est à noter qu'à l'instant même ou vous faites quitter à vos derniers massier votre camp, vous devez douver AU PLUS VITE derrière eux, sous peine de voir un escadron de chevaliers batifoler follement dans les prés avec vos paysannes... Ce que je ne vous conseille pas, ça crée des tensions avec les villages voisins et puis des fois ça fait de sacrées histoire !

Bref, le double rush est en plus pas facile, mais au bout de quelques essais, c'est faisable. Si possible on en profite pour détruire l'Ap de chevaliers à côté, pour qu'ils arrêtent de venir faire trempette dans vos douves tout nus, vos paysannes les regardent avec des yeux un peu trop luisants, à mon humble avis, hein ?


Un début de partie réussi !


Avec les 20 000 pièces que vous gagnez ( environ ) lors du double rush, la partie devient beaucoup plus simple, j'en engloutirais 15 000 dans la production instantanée d'arbalétriers et conserverais le reste pour me développer tranquillement.


Comme chez Barbarius, ces fichus archers ( et catapultes ) seront une plaie... Mais je répliquerais avec 70 arbalétriers qui bombarderont la zone nuit et jours


Je pense qu'une fois que vous êtes endouvés et avez couronné de succès ce double rush, la partie est gagnée. Mais j'ai à mon avis, joué de chance sur les châteaux ennemis ( même si saladin me préparait un château avec 3 mangonneaux dans ma direction ), ne craignant aucun mangonneau adverse.

Je me débarasserais donc avec des trébuchets des AP en dessous et à gauche de notre possition, puis créerais une force offensive qui écrasera les ennemis restant un par un.


Le loup fait la gueule, mais qui peut lui en vouloir ?



_________________



" CowCow le Veau Ban " ViKinG

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:41    Sujet du message: Mission 71 - Ecrasement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> La Porte des Enfers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com