Stronghold French Heaven Index du Forum

Stronghold French Heaven
Oyez Oyez braves gens, bienvenue dans le Paradis de Stronghold

  ForumFAQRechercherMembresGroupesS’enregistrerProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion 

Mission 04 - Le tyran solitaire
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> Le Sentier de la Guerre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-03-03, 15:36    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant



Lien: http://www.mediafire.com/?x5qjjx64zno3yie
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2012-03-03, 15:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gryfon
Mappeur et graphiste

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 6 998
Balance
Localisation: Belgique
Emploi: Etudiant en Infographie à l'université
Devise: Non nobis Domine non nobis sed Nomini Tuo da gloriam
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Bien
ID GameRanger: 406763
Point(s): 10 173

MessagePosté le: 2012-03-04, 16:24    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Gryfon resta de nombreux jours après le siège auprès du vassal de Richard à attendre la réponse du Roi et de son conseil. Il en profita pour se reposer, penser les plaies des batailles précédentes et s'oublier à observer le paysage, guettant la venue prochaine d'un messager. Il fallu attendre près de 2 semaines pour voir celui-ci pointer le bout de son nez par delà les collines, sur la route où des jours et des jours avant, une longue et dure bataille se déroulait. Après avoir acceuilli ce messager comme il se devait, Gryfon et le vassal de Richard s'installèrent à la salle des banquets pour écouter ce que ce personnage avait à annoncer. Gryfon espérait, de tout son coeur que cette guerre prendrait fin. Après de longues minutes de discussions, le messager du Roi annonça à Gryfon que celui-ci désirait ouvrir des négociations. A la joie générale, il ajouta qu'un échange se déroulerait sur l'îlot à 35 miles d'ici. Gryfon devait venir sans armes mais ses hommes étaient autoriser à débarquer avec celui-ci sans intervenir dans la discussion. Le message s'en alla ensuite après avoir délivrer son message. Ainsi donc, le Roi acceptait d'ouvrir des négociations dans un terrain isolé, sur une petite île près de la côte, pas très loin d'ici. Cette nouvelle poussa Gryfon à lancer un grand cris de joie, suivit par quelques hommes. Le vassal de richard, quant à lui demeurait septique. Il s'expliqua qu'il fallait craindre un piège car l'endroit où l'échange aurait lieu était propice à une belle embuscade. Isolée des terres, petite et aride, celle-ci était un terrain idéal pour mourir et se laisser submerger par une grande armée. Le vassal annonça à Gryfon qu'il devait être très prudent, car cela sentait mauvais... Quoi qu'il en soit, Gryfon, bien que prenant la menace au plus sérieux se retira, pour discuter avec ces hommes et se préparer à plier bagages pour se rendre sur l'île.

Un jour plus tard, le convois était prêt à partir. Le vassal de Richard s'en alla une dernière fois près de Gryfon pour lui donner un adieu amical et lui souhaiter bonne chance dans la suite de sa quête. Bien que sans nouvelle du Porc depuis déjà de nombreux jours, Gryfon était heureux d'avoir au moins des personnes à qui faire confiance en ces durs moment. Il pouvait partir, le coeur plus léger. Lorsqu'il quitta le château, Gryfon regarda une dernière fois en arrière pour observer les tombes improvisées où de nombreux soldats amis gisaient ainsi que les restes fumants des bûchers où les ennemis avaient été brûlés. Gryfon espérait qu'en partant, personne ne tenterait d'assiéger le château du vassal. Néanmoins, il partait avec la certitude que le vassal ne se laisserait pas faire et que le siège coûterait à l'ennemi de nombreuses pertes. Car la capture de ce domaine ne pouvait se faire que dans le sang et le massacre, Gryfon en avait eu la preuve il n'y a pas très longtemps. L'armée entière de Gryfon se déplaça en terrain découvert. Il était certains qu'aucuns ennemis n'arrivaient par derrière ni par devant, car ils progressaient dans une zone sûre. C'était une armée forte d'environ 300 hommes qui marchaient le pas léger. Il fallu au moins 3heures de marches et une bonne heure d'arrêt pour rejoindre la côte près de l'île. Cette dernière était visible, à l'horizon. On pouvait y voir la silhouette de nombreuses tentes et d'un fortin isolé et gardé par de nombreux hommes. Cette vision laissa Gryfon perplexe. Il n'y prêta pas plus attentions que ça et décida de faire route vers la côte ouest de l'île, à l’abri des regards. Même si une telle force était visible de loin, Gryfon débarqua à l'improviste sur l'île. Il ordonna d'installer un camps et de se préparer à une bataille prochaine si les choses de se déroulait pas comme prévu. Vers le milieu d'après-midis, des janissaires turcs arrivèrent vers le camps. 10 hommes, à cheval et lourdement armées venaient chercher Gryfon pour entamer les négociations. Celui-ci s'étonna. Des turcs, qui négociaient pour la paix du Roi de Jérusalem qui était européen. De plus en plus bizarre... Il eu une étrange impression, comme un mauvais pressentiment. Gryfon ceint son épée à sa ceinture et se para de son heaume où une entaille laissa entrapercevoir ces yeux lourd par la fatigue. Il grimpa sur son cheval, un alezan cendré. Il fit ensuite un signe à ses hommes, comme quoi de se tenir prêt et s'en alla suivre les janissaires accompagnés de 5 de ces plus braves reitres.

Le fortin où les négociations allaient avoir lieu était sur la côte opposée, a quelques kilomètres de l'endroit où Gryfon avait installé son camps. Il pénétra dans l'enceinte de ce château précédé de ses hommes tout en continaunt à suivre les janissaires. En entrant dans le château, tout les regards de la garnison sur les remparts se portaient sur lui. Est-ce que ces hommes craignaient ce petit seigneur européen, fatigué et las ? Ou alors, ils souriaient à l'embuscade prochaine qui allait arriver et à la tête de Gryfon qui allait bientôt se retrouver sur un pic ? Que savoir... l'atmosphère était lourde et étrange, percée seulement par des bruits d'oiseaux lointains et des vagues frappant le rivage. Les janissaires emmenèrent Gryfon sous une tente, il devait laisser ses hommes à l'extérieur. Quoi qu'il en soit, on ne lui demanda bizarrement pas de défaire ses armes. Il entra néanmoins et se retrouva face à un turc, coiffé d'un turban se délasser en fumant une chicha. A la vue de Gryfon, il se releva, dignement et s'avança pour s'asseoir sur un coussin surélevée. La tente était petite, frapée de nombreux tapis lourds sur les murs qui s'envolaient au vent. Juste deux coussins où l'on pouvait s'allonger étaient disposés au centre de la pièce. Autour, se trouvait un bac de fruits frais, des coupes de vins et une chica. Le négociateur demanda à Gryfon de s'asseoir. Celui-ci refusa, mais accepta la proposition d'un bon verre de vin frais. Le goût sucré de celui-ci procura à l'européen un des biens les plus fous. Le négociants commença alors à discuter :

"- Je suppose que vous savez pourquoi vous êtes ici, Ser ?"

Gryfon, étonné de cette question répliqua :

"- Bien sûr. Les négociations du Roi à mon sujet."

Le négociateur acquiesça et avala une lampée de vin. Il se releva ensuite, sorti une feuille de papier pour lire les extraits de l'accord :

"- Hum. Le Roi ordonne au dit Ser Gryfon de se prosterner devant son Roi. Ceci fait, tout son acte de trahison sera absolu et le ban, rompu. Par ce fait, Ser Gryfon, en plus de se mettre au service de sa majesté devra, déposer les armes de ses hommes et jurer allégeance au seigneur de Jérusalem et à la chrétienté. Ses péchés seront pardonnés, il devra néanmoins ne plus reprendre les armes. Un somme de 25.000 pièces d'or lui seront remises à la signature de ce traitée."

Gryfon failli recracher son vin mais il se retient. Le négociateur termina la lecture du traité en signalant que si Gryfon refusait les termes, il serait de nouveau déclaré comme traître jusqu'à ce que sa tête soit hors du corps de celui-ci. Il ne pouvait pas signer un tel traite ! Lui qui voulait seulement se reposer en terre sainte. Il désirait plus que tout terminer cette histoire et rentrer au pays, pour oublier, reprendre ses terres et régner. Lorsqu'il se leva pour dire au négociateur que les termes étaient inexacte, qu'ils devaient être revus, celui-ci demanda à Gryfon si il refusait les termes. Gryfon acquiesça, bien que mal à l'aise. Il recula prudemment lorsque, dans un juron, le négociant sortit d'un fourreau une lame concave qu'il dirigea vers Gryfon. Dans un "traître ! Tu mourras donc, chien !" il se lança sur Gryfon. Celui-ci para le premier coup en se jetant sur le côté. La lame perça les tissus de la tente qui se déchira petit à petit. Gryfon profita de l'instant pour saisir le bras de l'adversaire et tenta un coup violent de son genoux sur le bras de l'adversaire. Gryfon entendit les os se craquer et le poignard lâcha prise. Gryfon se jeta ensuite hors de la tente et courut rapidement vers la sortie. Il était suivit par ses hommes, qui, comprenant se qui s'étaient sans doute passer montaient sur leur chevaux pour essayer de tuer les hommes qui allaient en courant fermer les portes. Ils n'eurent pas le temps et se ramassèrent les lames des hommes de Gryfon en plein visage. Ceux-ci sortirent rapidement du château, talonné de prêt par Gryfon. Au loin, on entendait des archers décoché leurs premières flèches mais dans la hâte, ils n'avaient pas eu le temps de bien viser et les flèches se plantèrent dans le sable dure. Après une course effrénée au galop, Gryfon et ses hommes arrivèrent au camps. Il eu à peine le temps d'annoncer ce qu'il s'était passer quand au loin un cors sonna. Une nouvelle bataille allait sans doute commencer. Gryfon rassembla rapidement ses hommes et marcha à son tour vers le fortin. La surprise de l'assaut allait peut-être donner un avantage aux hommes du seigneur européen et leurs supériorités et leurs expériences n'étaient plus à prouver. Lorsque les deux armées se rencontrèrent, dans un fracas général de cris et d'aciers, Gryfon observa rapidement l'armée ennemie. Ils n'étaient pas très nombreux, mais couvert par les archers sur les murailles, ses hommes allaient se faire massacrer si il n'agissait pas rapidement.

Gryfon sépara son armée en deux. La première, couvert par des mercenaires à chevaux tentèrent de prendre le château par le front mais ils furent accueillis par un feux grégeois, redoutable qui brûla tout sur son passage. La deuxième, surtout composée d'assassins se fraya un chemin dans les murailles, couvert par le massacre des hommes de la première armée, ils ne tardèrent pas à trouver le négociateur et à l’assassiner. Rapidement, la bataille tourna à l'avantage de Gryfon. Le reste de la première armée continuait à se battre à l'avant et la deuxième les rejoignaient par l'arrière. Du coup, ce qui restait d'ennemis était enclavé par les hommes de Gryfon et périrent tous. A la nuit tombante, la bataille était finie et le cadavre du négociateur brûlait. Par cet échec de négociation, Gryfon rentra dans une colère noire et décida de ne pas rester ici plus longtemps. Il en fallait plus pour le vaincre, mais combien de temps allait-il pouvoir tenir tête à l'armée du Roi ?






Stats



_________________
Gryfon, l'assassin d'Alamut...


"Tu reste toujours l’un des meilleurs mappeurs de SfH. Ton niveau en mapping est très haut" Tommy

"Que dire? On reconnaît Gryfon le maitre. Un design quasi irréprochable digne des plus grands mappeurs. " Mickions

"Gryfon est un excellent graphiste et un excellent ami, que demander de plus à part qu'il soit suisse? "Nils

"Le renommé Gryfon s'améliore de jour en jour!"Killfr"

"De l'extérieur, tu n'as l'air de rien, mais c'est dans tes murailles que tout se joue !
Aros21

"Franchement ! ton design ma épaté !" Garilis

"une nouvelle map de Gryfon est un grand moment, un peu comme on attend sur Stronghold Heaven les maps de Warlord_Designs"Barbarius

"Ton art c'est comme la cuisine, faut être un chef pour le réussir"Seigneur Iro

"La patte de l'artiste est à l'œuvre, et je trouve, sans exagérer, que ton niveau en mapmaking équivaut celui des "grands" de Stronghold Heaven, comme Sulis, ou encore Az-Vitrazhas."Barbarius

"Gryfon tu es vraiment un excellent mappeur dans le moindre détail. Rien d’autre à redire sur toi…"Tommy

"Encore une très bonne carte de gryfon ce satanée piaf ! Bien joué Design man :p"Garilis










Membre de la SfH Dignitas Claritudo
Revenir en haut
Barbarius
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 22 345
Cancer
Localisation: Le Havre
Emploi: Etudiant
Devise: Play and die like the rest !
Skype: barbarius76
Jeux: Stronghold 1, Stronghold 2, Stronghold 3, Stronghold Crusader 1, Stronghold Crusader 2, Stronghold Kingdoms, Stronghold Legends
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Glace
ID GameRanger: 379255
Point(s): 23 318

MessagePosté le: 2012-03-04, 16:26    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Ce pavé Malade ! Ça me rappelle quand je faisais des histoires similaires lors des Multis. C'est beau, une telle inspiration Very Happy
_________________




Le Barbarius est a Stronghold, ce que la Lune est à la terre (Gribouil)

Barbarius est le soleil qui brûle ses ennemis (Sire Gob le puissant)

I knell before you Barbarius. Strategy of a genius and survival instinct of the kings of beasts. I do not know from only the images how you managed but... you are the greatest Stronghold player ever to live. (newdexterfan)

Bref je suis émerveillé devant ton talent, déjà que t'avais solutionné la piste du croisé et de warchest, et tu continues avec Stronghold 1 (Rockcity)

On ne peut avoir meilleur tuteur que Barbarius!! (Darthsuprême)

Tu es le Chuck Norris de Stronghold ! (Mickions)

La victoire est toujours assurée avec Barbarius ! (Ordi)

Je m'en souviens pas très bien mais j'avais a peu près 40 baliste les archers montés et les assassins, et lui 29 archers (un moment au début de la partie) moi presque 5000 et lui 200, mais il s'en est sorti quand même, tu m'as vraiment impressionné encore une fois (Shamila)

Tu enchaines les victoires et tu ne te prends pas pour le roi du monde. Peu de gens en sont capables. J'espère un jour réussir a être a ta hauteur. (Sir Matthew Steel)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gryfon
Mappeur et graphiste

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 6 998
Balance
Localisation: Belgique
Emploi: Etudiant en Infographie à l'université
Devise: Non nobis Domine non nobis sed Nomini Tuo da gloriam
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Bien
ID GameRanger: 406763
Point(s): 10 173

MessagePosté le: 2012-03-04, 19:01    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Oui, je dois dire que je suis motivé. Et puis, ça égaille un peu la présentation comme ca. Mr. Green
_________________
Gryfon, l'assassin d'Alamut...


"Tu reste toujours l’un des meilleurs mappeurs de SfH. Ton niveau en mapping est très haut" Tommy

"Que dire? On reconnaît Gryfon le maitre. Un design quasi irréprochable digne des plus grands mappeurs. " Mickions

"Gryfon est un excellent graphiste et un excellent ami, que demander de plus à part qu'il soit suisse? "Nils

"Le renommé Gryfon s'améliore de jour en jour!"Killfr"

"De l'extérieur, tu n'as l'air de rien, mais c'est dans tes murailles que tout se joue !
Aros21

"Franchement ! ton design ma épaté !" Garilis

"une nouvelle map de Gryfon est un grand moment, un peu comme on attend sur Stronghold Heaven les maps de Warlord_Designs"Barbarius

"Ton art c'est comme la cuisine, faut être un chef pour le réussir"Seigneur Iro

"La patte de l'artiste est à l'œuvre, et je trouve, sans exagérer, que ton niveau en mapmaking équivaut celui des "grands" de Stronghold Heaven, comme Sulis, ou encore Az-Vitrazhas."Barbarius

"Gryfon tu es vraiment un excellent mappeur dans le moindre détail. Rien d’autre à redire sur toi…"Tommy

"Encore une très bonne carte de gryfon ce satanée piaf ! Bien joué Design man :p"Garilis










Membre de la SfH Dignitas Claritudo
Revenir en haut
Blutch
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 8 848
Localisation: France
Devise: ...
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Bien
Point(s): 11 300

MessagePosté le: 2012-03-10, 20:39    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Terminée



_________________








Membre de la SFH Dignitias Claritudo et Administrateur
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-03-14, 20:25    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Ce coquin de calife ne fera plus de mal à personne. Cool


_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2012-05-28, 18:40    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Encore cette bizarrerie :


J'ai pourtant bien fait gaffe à ne pas déséquiper des engins , peut-être des creuseurs de douve s'évanouissant dans la nature ?
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-05-28, 21:31    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Six de tes soldats se sont peut-être suicidés parce qu'ils se serrent tous dans une misérable masure. Sad
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Sir Loyssenech
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2009
Messages: 525
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 525

MessagePosté le: 2014-06-25, 11:28    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Je suis toujours impressionné par les scores de Sensei. Que 6 unités de perdues ? J'ose pas imaginer le niveau, bon en attendant je l'ai fini et ça va elle est pas mal.


_________________


Revenir en haut
cowcow
Marquis

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 1 123
Sagittaire
Localisation: nantes
Emploi: étudiant
Devise: Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien d'avantage !
Seigneur de Crusader: Croisé
ID GameRanger: 382 007
Point(s): 460

MessagePosté le: 2014-06-25, 20:14    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Seinsei a une méthode bien à lui de jouer En effet c'est un adepte de la " Tortue Totalement Tranquille et Très Troublante " ! ( ça veut rien dire en fait, t'inquiètes pas ! )
Nan en fait, Seinsei a toujours cherché à faire un ratio de tué/mort le plus favorable possible avec une ou deux masures maximum. C'est un style très particulier et pour celà, il prend du temps, beaucoup de temps. Dans la PdE, il attendait même que les avants postes soient vidés avant de finir la partie, ce qui l'amenait presque invariablement vers les années 1235

Un style particulier donc, mais pas nécessairement un niveau de jeu extraordinaire Content Je respecte sont choix de jeu ( je me suis moi même fixé pas mal de barrières dans la PdE ) mais j'y trouve bien peu de fun à mon goût ^^

Et sinon, Bien joué et bonne continuation ^^
_________________



" CowCow le Veau Ban " ViKinG

Revenir en haut
Sir Loyssenech
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2009
Messages: 525
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 525

MessagePosté le: 2014-06-25, 20:16    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Ouais mais moi j'aimerais bien le voir en action, genre une petite vidéo, des screens. Franchement un tel niveau de méticulosité me sidère et ses contraintes donnent des résultats hilarants. Il ne se connecte plus souvent ?
_________________


Revenir en haut
cowcow
Marquis

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 1 123
Sagittaire
Localisation: nantes
Emploi: étudiant
Devise: Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien d'avantage !
Seigneur de Crusader: Croisé
ID GameRanger: 382 007
Point(s): 460

MessagePosté le: 2014-06-25, 20:24    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Non il ne se connecte plus, ou en tout cas pas à ce que je sache. Cependant il est possible de trouver des screens de lui dans les liens suivant :

http://strongholdfrenchheaven.soforums.com/t4591-Mission-11-Ce-vent-sinistr… ( Réputée : MACHIAVÉLIQUE )
http://strongholdfrenchheaven.soforums.com/t5274-Mission-22-Le-conquerant.h… ( Réputée : ça va )
http://strongholdfrenchheaven.soforums.com/t5277-Mission-24-Les-pyromanes.h… ( Réputation supposée : ça va )

Comme tu peux le voir, son style de jeu est plein de tricks ( astuces usebugs ) et de patiente Wink
_________________



" CowCow le Veau Ban " ViKinG

Revenir en haut
Sir Loyssenech
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2009
Messages: 525
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 525

MessagePosté le: 2014-06-25, 20:29    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Hahaha merci pour les liens cowcow, faudra que je suive de près ses posts. Hahaha Il est juste magique ce gars !!!

Citation:
La mini économie , basée sur le fer ( 3 mines , 6 gus ) , un fléchier actif en permanence , un moulin , deux boulangeries et un bûcheron sur le plateau activés suivant les besoins ..


J'en peux plus.
_________________


Revenir en haut
cowcow
Marquis

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 1 123
Sagittaire
Localisation: nantes
Emploi: étudiant
Devise: Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien d'avantage !
Seigneur de Crusader: Croisé
ID GameRanger: 382 007
Point(s): 460

MessagePosté le: 2014-06-25, 20:31    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

C'est un " micro-gamer ", chaque détail compte pour lui ^^
_________________



" CowCow le Veau Ban " ViKinG

Revenir en haut
Godefroy08
Serf

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2015
Messages: 27
Point(s): 27

MessagePosté le: 2015-01-18, 17:51    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire Répondre en citant

Bonsoir,

Le Calife n'a pas fait long feu








A une prochaine certainement
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:33    Sujet du message: Mission 04 - Le tyran solitaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> Le Sentier de la Guerre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com