Stronghold French Heaven Index du Forum

Stronghold French Heaven
Oyez Oyez braves gens, bienvenue dans le Paradis de Stronghold

  ForumFAQRechercherMembresGroupesS’enregistrerProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion 

Mission 03 - Le canyon
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> Le Sentier de la Guerre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-03-02, 14:35    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant



Lien: http://www.mediafire.com/?4kxa7aokynl79xp
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 2012-03-02, 14:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gryfon
Mappeur et graphiste

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 6 998
Balance
Localisation: Belgique
Emploi: Etudiant en Infographie à l'université
Devise: Non nobis Domine non nobis sed Nomini Tuo da gloriam
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Bien
ID GameRanger: 406763
Point(s): 10 173

MessagePosté le: 2012-03-03, 21:38    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Les deux shérifs sont arrivés à Jérusalem après 6 jours de marche. Lorsque la cour royale appris la nouvelle de la défaite des deux shérifs face à deux petits seigneurs, elle entra dans une rage folle. L'ensemble du conseil du Roi s'appuya sur un accord : le seigneur Gryfon se devait de stopper ce massacre. Vu que la première menace ne servit à rien, le Roi décida de mettre la tête de Gryfon à... Prix. 300.000 pièces d'or pures à celui qui aménerait la tête de Gryfon et de son traître d'alliée devant la salle du trône. 300.000 pièces et une place au prochain conseil. L'annonce de la mise à prix de Gryfon circula dans toutes les terres de Palestine. La réponse suivie rapidement... En effet, de nombreux seigneurs décidèrent de rassembler leurs plus fins guerrier pour tenter de venir à bout de Gryfon. On faisait déjà les paris sur les vainqueurs et l'on voyait déjà la tête du Porc et de Gryfon le long d'une pique sur les créneaux de Jérusalem en déchiquetée par des charognards et par la putréfaction. Cette nouvelle ne tarda pas à rendre le serpent fou de joie. Avec sa bonne place à la cour, il lui était facile de faire imposer ses règles bien qu'il n'était qu'une petite tête au milieu de cette pièce. Quoi qu'il en soit, l'annonce de l'alliance de plusieurs seigneurs pour mettre à bas l'ennemi qui avait osé l'affronté sur la côte ne puits empêcher de faire rire de joie le reptile.

Vus comme des traîtres, des félons, Gryfon et le Porc ne tardèrent pas à se mettre en route pour tenter d'échapper aux seigneurs en lice. En effet, ils n'avaient d'autres solutions que de partir le plus loin possible et tenter de se faire oublier. Gryfon n'arrivait pas à comprendre comment un si grand malentendu pouvait en être arrivé à un tel point ? Le serpent avait menti sur toute la ligne, ces larmes de crocodiles devant le conseil du Roi ainsi que ces vêtements en haillons ont dû suffit au Roi pour croire que celui-ci était la victime d'un seigneur européen sans cœur ni foi et avide d'argent. Il n'en était pourtant rien... Gryfon ne pouvait même pas prouver son innocence, avec sa tête mise à prix, le premier pas foulé sur Jérusalem et sa tête se décrocherais de suite de son corps... Celui-ci s'imaginait déjà les nombreux seigneurs avec leurs armées les plus imposantes qui soient s'allier les uns et les autres pour détruire un petit seigneur. Petit ? Que croire ? Après tout, malgré sa faible expérience il était parvenus à mettre en fuite le Serpent même au cœur de ces terres et deux shérifs fortement armées. Un grand stratège serait-il prisonnier dans un si petit corps ? Quoi qu'il en soit, au fur et à mesure des ces péripéties, l'armée de Gryfon et du Porc grandissait. Au fur et à mesures de leurs haltes dans des petits hameaux, ils parvenaient à recruter de nombreux mercenaires moyennant une partie de leurs fortunes pour agrandir leurs armées. Celle-ci était maintenant composée en majeur partie de chevaliers mercenaires recrutés un peu partout, d'archers, de maîtres d'armes et quelques reitres. Pour sa part, Gryfon entraînait de nombreux mercenaires à un combat plutôt spécial : l'art de la discrétion et de l’assignat. Celui-ci désirait se démarquer des assauts bruts et féroces du Porc en allaient le nombre au déplacement souple et rapide des assassins. C'était sa spécialités et au fur et à mesure des entraînements, de nombreux nouveaux assassins firent leurs apparitions, fins prêt au prochain combat. La question d'un "où aller" trottait souvent dans la tête de Gryfon et il posa cette même question au porc. Pour lui, il était certains que fuir n'était pas la bonne solution mais qu'il fallait pousser l'ennemi a engager un traité de paix. Gryfon voulant en savoir plus, le Porc lui répondit que si de nombreux seigneurs s’ailliaient pour le détruire, il fallait les combattre et les faire renvoyer à Jérusalem en miette. Cela forcerait sans doute le conseil du Roi à se reposer la question de comment le vaincre et avec un peu de chance, il se rendrait compte que tenter de se ruiner et de perdre beaucoup d'hommes pour vaincre un si petit seigneur était ridicule. A ce moment, les négociations pourraient commencées. Gryfon devait admettre que c'était une très bonne idée. Par contre, pour réussir un tel forfait, il fallait avoir des aptitudes au combat exemplaire et aussi une armée expérimentée et en surnombre pour arriver à défaire de nombreux seigneurs. Ce qu'ils n'avaient bien évidemment pas. Le Porc décida de conduire Gryfon vers un lointain amis. Il expliqua que celui-ci accepterait peut-être de l'aider pendant que le Porc s'en irait plus loin au sud pour réclamer de l'aide dans les royaumes voisins. De plus, l'endroit où son ami était, était, d'après le Porc une zone facile à défendre.

Gryfon accepta et après de chaleureux remerciements et un grand festin, le Porc indiqua la route à suivre vers son ami, un vassal de Richard et il s'en alla vers le sud. La séparation fût douloureuse pour Gryfon et il remarqua à quel point cette absence le rendait seul et perdu. Après tout, la plupart des stratégies et des victoires étaient aussi dues en partie au Porc et à ses nombreux hommes. Il n'avait plus qu'à espérer que le vassal de richard soit une bonne perspective d'avenir et un réel secoure. 15 jours. C'est le temps qu'il a fallu pour parcourir les nombreux kilomètre séparant Gryfon des terres du vassal de Richard. Lors de la 12ème journée de marche, des éclaireurs avec des bannières jusque là inconnues aperçurent l'armée de Gryfon et s'en allèrent derechef prévenir leur chef. Était-ce des ennemis ? Gryfon n'en était pas sûr... Il n’eut guère le temps de les poursuivre et il n'avait plus qu'à espérer que ces hommes ne lui voulait aucun mal. Il était facile dès lors de savoir où Gryfon se rendait... Le château du vassal de Richard se trouvait sur la côte. Niché près d'une vallée où se trouvait un grand lac, il comportait 4 tours où de nombreux hommes étaient en garnison. Au courant de l'affaire par une missive du port, le vassal acceuilla Gryfon les bras ouverts tout en l'annonçant une mauvaise nouvelle. Des éclaireurs d'un seigneur arabe avec dans ses rangs quelques troupes européennes avaient étés aperçue il y a quelques heures. Depuis, le château se préparait à être en état de siège d'un moment à l'autre. Cette nouvelle fît paniquer Gryfon. Il n'en pouvait plus de se battre sans cesse sans avoir le temps de se préparer au préalable. Le vassal lui demanda de s'installer à droite du fort, annonçant à Gryfon qu'il ne devait pas craindre un siège car les ennemis ne pouvaient attaquer que de front, s'enfonçant alors dans une cuvette entre deux vallées. La défense serait donc facile d'après le vassal... Les jours suivants, Gryfon les passa à se préparer au siège. Aidé par quelques architectes du vassal et de mercenaires, Gryfon construisit rapidement une défense rudimentaires. les hommes s'entrainèrent à raison de 8heures par jours et ce dès la levée du jours pour être fin prêt. Gryfon se demandait combien de temps il leurs resteraient avant la prochaine bataille. Après quelques temps, les troupes d'avant lignes ennemies firent leurs apparition à l'horizon. De nombreuses personnes, à en juger par l'énorme nuage de poussière que leurs déplacements dégageaient et l’imposante silhouette des ennemis laissait apparaître un bonne centaine d'hommes. Ils passèrent deux-trois jours à se mettre à la construction de fortin sans traverser ne serait-ce qu'une seule fois la cuvette. Cela porta un avantage à Gryfon et au vassal de Richard qui renforcèrent leurs défenses tout en armant le plus possible de citoyen. Après 8 jours, le gros de l'armée ennemie arriva. Deux seigneurs, l'un avec une bannière jaune ornée d'un rat, et l'autre, ornée d'une bannière bleu avec des signes arabes. Il était étrange de voir comment une guerre et une promesse d'or pouvait rassembler les hommes les plus différents... Des croisés européens et des seldjoukides turcs alliées... Les deux fortins ennemis étant construit, les hommes après s'être installés commencèrent à pilloner les deux châteaux de Gryfon et du Vassal à la tombée de la nuit. Gryfon plaça tout ses archers sur les murailles de son château, mais les ennemis étaient hors de portée. Gryfon demanda alors à tout le monde d'éteindre tout feu, pour cacher leurs positions dans la nuit. La stratégie fonctionna car peu de projectiles parvinrent à toucher les bâtiments de Gryfon et du vassal de Richard.

A l'aube, le siège en temps que tel commença.

On ne pouvait pas vraiment appeler ça un siège car lorsque les troupes ennemies firent marche, Gryfon et le vassal de richard en firent autant. Cela décontenança les généraux ennemis qui n'avaient sans doute pas prévue une telle chose. les catapules et archers ennemis étant en première lignes, ils se firent décimer par les spadassins du vassal de Richard. Un long et dur combat s'en suivis durant 6 jours. La journée laissait place à la nuit et à une terre remplie de cadavres autant amis qu'ennemis. La nuit, les flèches enflammées perçaient le ciel, arrachant quelques cris et incendies au silence nocturne. Lorsque l'aube arrivait, l'assaut reprenait, chaque fois plus féroce que le précédent au point que bientôt, une véritable muraille composée de cadavre barrait l'accès à la cuvette. Il fallait grimper sur les corps en décomposition pour se retrouver de l'autre côté et affronter la ligne suivante de soldats. L'assaut se répéta, encore et encore. A la surprise général, les forces étaient équilibrées et personne n'arriva à prendre le dessus. les Assassins de Gryfon sortaient la nuit dans les lignes ennemies pour semer le grabuge et saboter le plus de matériel, volant eaux, armes et nourritures. Cela était tel que pour finir, plus aucuns ennemis ne fermait l'oeil la nuit. La réponse était une pluie de flèches enflammées, dans la ligne de Gryfon et du vassal de richard. Les pertes étaient énormes. A l'aube du 7ème jours, l'armée de Gryfon et du vassal de richard firent marche de nouveau, couvert par des tirs d'archers et de balistes. Après de nombreuses heures de combat intensifs, fatigués par les nuits blanches, les ennemis se replièrent et certains se laissèrent massacrer. La bataille portait en faveur du vassal de richard et d Gryfon. Sans laisser de répit à l'ennemi, les catapultes traversèrent le champs de bataille pour mettre à bas les murailles du camps ennemis. Petit à petit, l'ennemi se décourageait. Certains fuyaient, ils étaient aussitôt cueillis par les archers. Le siège dura 2 jours. A bout de souffle et à cours de nourriture, l'ennemi faiblissait et croupissait dans ses murailles. Les assassins de Gryfon se mirent alors en marche, soutenu par des volées de flèches successives et par les spadassins de richard. Il ne se fallu pas longtemps avant que les deux ennemis se rendent, par peur de mourir. Après 16 jours de siège, la bataille prit fin. Gryfon et le vassal de richard avait subit de nombreuses pertes, mais pas assez pour perdre. Comme convenu, le soir, Gryfon relâcha les deux seigneurs pour qu'ils portent le message de leurs défaites au Roi. Il n'y avait plus qu'à espérer que le Roi reconsidère son choix de guerroyer contre Gryfon. Le Roi avait effectivement un rude adversaire en face de lui, un fin stratège qui, bien que jeune, mettait en déroute de plus en plus d'ennemis. Gryfon et le vassal passèrent de nombreux jours à réparer les dégâts, enterrer les morts et digérer le siège. Il ne restait plus qu'à attendre la réponse du Roi, plus qu'à espérer que cette guerre idiote ayant conduite à la mort de milliers d'hommes se termine par des négociations aboutissant à une paix durable.



Fortin de Gryfon, derniers jours du siège. Celui-ci s'est vidé pour avoir le plus d'hommes en première ligne.




La position des deux armées de Gryfon et du vassal, tenant la ligne coûte que coûte.




Le dernier jours de bataille, les assassins de Gryfon réussirent à percer les défenses du Rat et de Saladin, la victoire arrivait !.


Stats




_________________
Gryfon, l'assassin d'Alamut...


"Tu reste toujours l’un des meilleurs mappeurs de SfH. Ton niveau en mapping est très haut" Tommy

"Que dire? On reconnaît Gryfon le maitre. Un design quasi irréprochable digne des plus grands mappeurs. " Mickions

"Gryfon est un excellent graphiste et un excellent ami, que demander de plus à part qu'il soit suisse? "Nils

"Le renommé Gryfon s'améliore de jour en jour!"Killfr"

"De l'extérieur, tu n'as l'air de rien, mais c'est dans tes murailles que tout se joue !
Aros21

"Franchement ! ton design ma épaté !" Garilis

"une nouvelle map de Gryfon est un grand moment, un peu comme on attend sur Stronghold Heaven les maps de Warlord_Designs"Barbarius

"Ton art c'est comme la cuisine, faut être un chef pour le réussir"Seigneur Iro

"La patte de l'artiste est à l'œuvre, et je trouve, sans exagérer, que ton niveau en mapmaking équivaut celui des "grands" de Stronghold Heaven, comme Sulis, ou encore Az-Vitrazhas."Barbarius

"Gryfon tu es vraiment un excellent mappeur dans le moindre détail. Rien d’autre à redire sur toi…"Tommy

"Encore une très bonne carte de gryfon ce satanée piaf ! Bien joué Design man :p"Garilis










Membre de la SfH Dignitas Claritudo
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-03-03, 22:56    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Pauvre Gryfon. Lui qui sirotait simplement sa noix de coco, le voilà ennemi public de Jerusalem. Sad

Je vois que tu avances courageusement, il va me falloir faire des missions plus difficiles et dont créer un scénario cohérent deviendra encore plus chaud.
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Blutch
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2008
Messages: 8 848
Localisation: France
Devise: ...
Seigneur de Crusader: Croisé
Seigneur dans Legends: Bien
Point(s): 11 300

MessagePosté le: 2012-03-10, 20:39    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Terminée



_________________








Membre de la SFH Dignitias Claritudo et Administrateur
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-03-14, 18:16    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Bien aimé celle-la. Je me suis amusé à faire un petit village prospère développant de puissants guerriers qui iront botter le cul de ces infâmes illusionnistes !!!


_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2012-03-20, 19:39    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Il m'en est arrivé une bonne dans celle-la :
En Avril 86 tous mes bonshommes , autant soldats que paysans , ont disparu ...
Comme ça ... Sad
Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2012-03-20, 22:52    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Ce n'est pas la première fois que cela arrive. Ca commence vraiment à m'énerver parce que je n'ai aucune idée d'où ça vient. =/
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2012-03-21, 07:20    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Je crois ( sous toutes réserves , hein ...) avoir un début de piste .
Pour une raison X *, les deux seigneurs ( le mien et Richard ) se sont planté dans la porte du donjon , coupant l'accès au donjon .
Puis ils remontent , recommencent etc pendant un moment .
* Suite de la piste le seigneur partirait visiter une fortification dont l'accès n'est plus possible ( corps de garde fermé suite à l'approche d'ennemis ) .
Edit Ce n'est pas ça , même avec des escaliers d'accès , ça buggue et seul un Ctrl+V d'urgence peut vous sauver ...
Orientations différentes des 4 donjons ?
Revenir en haut
Sensei
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 360
Localisation: France
Point(s): 360

MessagePosté le: 2012-05-29, 14:12    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

J'ai eu beau faire gaffe , j'ai eu droit au bug , d'ou les pertes par disparition subite !
Revenir en haut
Sir Loyssenech
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2009
Messages: 525
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 525

MessagePosté le: 2014-06-24, 17:57    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Elle me plaît bien celle-là ! Je vais la finir dans quelques instants.

Petit aperçu de ma défense optimisée (ça doit être chiant à prendre d'assaut ?):



Enfin terminée ! C'était une bonne mission mais j'ai du recommencer une fois.

Arrow La raison ? Tout allait bien, pour la défense j'avais opté pour une longue muraille dans le canyon et deux tours carrées, pleines d'archers/arbalètes/mantelets. De leur côté les IAs se comportaient normalement sauf une : Saladin.

Je ne me suis pourtant pas gouré, j'ai bien respecté leurs emplacements et couleurs mais les unités des avant-postes de Saladin n’attaquaient pas ! Bref, un moment j'ai l’œil ailleurs occupé à construire mon économie et là tout d'un coup, ma popularité chute un truc de malade, j'ai plus d'ouvriers et... j'ai plus d'armée sur la muraille.

Arrow Explication, Saladin a enfin après plusieurs mois d'attente envoyé ses troupes de l'avant-poste : UNE MARÉE inimaginable d'archers montés ! Bon on recommence et on change de strat. Du coup je me suis contenté des tours et du labyrinthe en douves (voir ci-dessus).

Quelques screens sympas de ma deuxième partie :

Une économie simple et efficace...




Sacré Richard... Inutile...




Rip Saladin...




Sinon cette map est légèrement plus difficile que les premières et c'est une bonne progression dans la difficulté, alors chapeau Nils !
_________________


Revenir en haut
Sir Loyssenech
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2009
Messages: 525
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 525

MessagePosté le: 2014-06-24, 18:33    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Et mon screen de victoire, mention "inutile" pour Richard. UNE UNITÉ CRÉÉE !


_________________


Revenir en haut
cowcow
Marquis

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 1 123
Sagittaire
Localisation: nantes
Emploi: étudiant
Devise: Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien d'avantage !
Seigneur de Crusader: Croisé
ID GameRanger: 382 007
Point(s): 460

MessagePosté le: 2014-06-24, 20:08    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Ce que tu as entouré est le compteur d'unités tuées, pas celles recrutées ( qui se trouve sur la page suivante des statistiques )
On pourrait expliquer ce chiffre par l'absence de caserne chez Richard lors de cette mission ( il me semble ), limitant grandement son utilité effectivement.


En tout cas, bonne continuation Wink
_________________



" CowCow le Veau Ban " ViKinG

Revenir en haut
Sir Loyssenech
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2009
Messages: 525
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 525

MessagePosté le: 2014-06-24, 21:15    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Ah oui mince quel boulet, merci de rectifier le tir !
_________________


Revenir en haut
Nils
Boule verte poilue

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 3 948
Scorpion
Localisation: Suisse
Emploi: Génie machiavélique
Devise: Je rêvais d'avoir un fils unique, et j'ai deux imbéciles.
Jeux: Stronghold Crusader 1
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 6 415

MessagePosté le: 2014-06-24, 21:24    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Ce n'est pas étonnant qu'il n'ait fait pas fait de caserne puisque tu t'es trompé dans les emplacements. Le pauvre Richard avait le fleuve bien trop collé contre son château. Mr. Green
_________________
Stronghold Crusader Extreme







Stronghold Crusader



Cliquez sur une userbarre pour accéder à sa campagne.





Acte 1. La ville de lumière.

Il était une fois, deux conquistadors italianos: Robino et Nilcio. Les deux avaient un projet bien en tête : construire le Vatican. Ils y passèrent des années et la ville de lumière fut.



Mais malheureusemento, Nilcio voulut avoir le pouvoir pour lui tout seul et bannit Robino du Vatican. Ce dernier jura alors de se venger.

Robino construisit un campement pour attaquer le Vatican.


Nilcio tenta tant bien que mal de défendre sa cité en engageant un grand nombre de curés qui tentèrent de rallier Robino à sa cause. Malheuresment, Robino n'en n'eut cure et décida de brûler la ville de lumière et de gaieté.



Nilcio dut faire son baluchon et partir imposer sa foi ailleurs...

Acte 2.

Robino et Nilcio reprirent la sainte route du saint Vatican. Mais dans leur sainte route, ils rencontrèrent un saint curé qui leur devait une sainte chandelle. Robino ne voulut rien entendre et tua saintement le curé. Scandalisé par cet acte impie, Nicio décida, dans sa grande sainté, de saintétiser Robino en l'attaquant avec sa sainte armée de chevaliers. Robino, lui, n'avait que des bûcherons pas saints du tout et pensa pouvoir repousser le terrible Nilcio.






Robino voulut se repentir de tous ses pêchés, et Nils, dans sa grande sainteté, ne lui pardonna pas.
Revenir en haut
Sir Loyssenech
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2009
Messages: 525
Seigneur de Crusader: Croisé
Point(s): 525

MessagePosté le: 2014-06-24, 21:39    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon Répondre en citant

Ouah j'avais fumé quoi quand j'ai décidé de paramétrer la carte ? Putain je les enchaînes les conneries aujourd'hui.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:15    Sujet du message: Mission 03 - Le canyon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stronghold French Heaven Index du Forum -> Stronghold Crusader Extreme -> Maps -> Maps de Nils -> Le Sentier de la Guerre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com